IT | EN

Imago Dalmatiae. Itinerari di viaggio dal Medioevo al Novecento

Dalmatie. Invitation au voyage

Paris, Hachette, 1935, Biblioteca della Camera dei deputati; Biblioteque Nationale de France

Il viaggio di Marie-Louise Bercher lungo la côte yougoslave, compiuto in compagnia di un'amica e un amico siciliano, era stato pensato come una tappa secondaria di un viaggio più ampio che avrebbe toccato Corfù, le isole Cicladi, l'Asia minore, Rodi, Creta, Malta, per rientrare in Francia attraverso la Spagna. Tuttavia, la scoperta della Dalmazia suscitò tanta meraviglia nelle viaggiatrici da farle rinunciare alla Spagna e decidere di trattenervisi più a lungo.

Nel luglio 1934 partirono da Venezia a bordo del piroscafo Yougoslavia, appartenente alla compagnia marittima Jadranska Plovidba. Di lì il racconto odeporico segue una partizione in capitoli che ricalca quella geografica della regione: a "La haute Adriatique", attraverso la frontiera marittima tra l'isola italiana di Cherso e quella jugoslava di Veglia, segue "La haute Dalmatie", con la sola tappa di Sebenico, la "Dalmatie centrale" con Spalato, Salona, Traù, e le isole di Lesina e Curzola, la "Dalmatie méridionale" con Ragusa e le Bocche di Cattaro, per finire con "L'adieu aux cotes dalmates" con Budua. Il tutto corredato da fotografie poste in appendice.

I maggiori interessi della voyageuse sono l'architattura e i monumenti dalmati (per i queli si affida agli studi dello storico dell’arte Charles Diehl), nelle cui descrizioni si rintracciano importanti riferimenti alla politica culturale dello stato jugoslavo (si vedano le tappe di Spalato e Ragusa).

 

Itinerari del libro di viaggio
"Nous n'avons fait à l'île de Rab qu'un court séjour. Mais nous avons failli y rester. Elle mériterait une saison entière. C'est une bourgade vénitienne adossée à une forêt touffue remplie d'oiseaux et de parfums. Elle affile son extrême p... leggi tutto
Arbe
"Le Yougoslavia, parti à minuit de Rab, est passé devant Zara pendant notre sommeil. C'est dommage. J'aurais aimé voir la cité qui détourna la quatrième croisade de son but religieux et en changea les destins. […]. Le traité de Rapallo a d... leggi tutto
Zara
"A sept heures du matin, nous sommes à Shibenik. Celle-ci a 16.000 habitants. Elle s'ouvre joliment, comme un éventail blanc sur la mer, devant l'écran sombre que forme un des derniers contreforts des Alpes dinariques. […]. Une bonne chance nou... leggi tutto
Sebenico
"Amis lecteurs, on vous dira, comme à nous: «Allez aux chutes de la Kerka. Ne manquez pas les chutes de Kerka. Huit chutes d'eau de 40 mètres de haut et de 100 mètres de large tombent sur des îlots boisés au fond de gorges impressionantes». E... leggi tutto
Cascate di Kerka
"Le cap passé, nous retrouvons les îles et la mer redevient un lac. Le palais de Dioclétien dresse sa façade au bord du lac. Derrière, s'étend un hémicycle de verdure. Iles, mer bleue, palais, montagne: c'est Split, l'antique Spalato" (p. 36).... leggi tutto
Spalato
"Salone (Solin en yougoslave), quand on n'a pas le loisir d'y rester longtemps, est difficile à déchiffrer. De la ville qui fut une petite Antioche et qui attira sur la côte dalmate les marchands de toute la Méditerranée et le luxe de tout le mo... leggi tutto
Salona
"Vide' o mare quant'è bello/ Spira tantu sentimento… L'Ulysside chante. Il aime les chansons napolitaines autant que les complaintes siciliennes. Mais c'est un chant de barcarol qui serait de circonstance: voici Trogir, la Venise dalmate. L'eau q... leggi tutto
Traù
"— Hvar, dit le commandant du Yougoslavia, est la Madère dalmate. […] qui nous confiera le souvenir d'une terre africaine sous les palmiers, les orangers, les figuiers, les caroubiers, et, à d'autres endroits, tout simplement, sous le roc pel... leggi tutto
Lesina
"— Ne vous semble-t-il pas que dans cette gracieuse Kortchula où les maisons et les tours sont vénitiennes, on rencontre moins de types méditerranéens que dans les autres îles? Ces yeux bleus rêveurs, ou passionnés, ou résignés, ou fixes j... leggi tutto
Curzola
"C'est dimanche. Les cloches de Dubrovnik, envolées par delà les gros murs gris de la cité, n'arrivent pas, avec tout leur entrain, à éventer l'air accablant. Du courage. L'antique république de Raguse vaut bien un effort. […]. Per une jolie ... leggi tutto
Ragusa
"La traversée ne dure que deux heures, de Dubrovnik à Kotor. Deux heures de ravissement. Les fiords de la Norvège ne sont pas plus beaux. Leur eau verte qu'emboîtent de hautes parois neigeuses au sommet, verdoyantes plus bas, semble toujours atte... leggi tutto
Bocche di Cattaro
"L'entrée ne manque pas de solennité. On salue à droite et à gauche de massive fortifications séculaires, paradoxalement campées l'une sur une mince languette de terre qui s'amenuise en pointe élégante, et l'autre sur une petite île très f... leggi tutto
Castelnuovo
"Nous entrons maintenant dans le premier sinus engagé si loin dans les terres qu'on dirait qu'il va fouiller la montagne jusqu'en son cœur. Risan est au fond, comme dans un cratère de volcan. Ce fut la dernière résidence de Teuta, reine d'Illyri... leggi tutto
Risano
"Un silence mélancolique et doux enveloppe Perast, délicieuse petite ville ancienne, maintenant vide de ses patriciens et de ses boïars qui avaient fait construire les villas et les palais que nous frôlons au passage. Dans ce très beau site adri... leggi tutto
Perasto
"Nous abordons à Kotor, au fond du second sinus. C'est une vraie citadelle, et en même temps la localité la plus importante des Bouches. […]. Deux cathédrales, l'une orthodoxe, l'autre catholique se partagent les 2.500 âmes de Kotor et le cult... leggi tutto
Cattaro
"Pour descendre de Cetinjé à Kotor nous avons pris la nouvelle route qui passe par Budva et offre des perspectives étonnantes sur le massif albanais et le lac de Scutari. Il est peu d'endroits où la nature ait conservé autant de fraîcheur naïv... leggi tutto
Budua